Voyageur de retour et quarantaine, jusqu’à 750 000$ d’amende ou la prison

Mise à jours le 26 mars 2020

Justin Trudeau hausse le ton sur les voyageurs de retour au pays qui ne s’isolent pas. Il invoque la loi sur la quarantaine et les autorités l’appliqueront dès maintenant. Cette loi donne Le pouvoir de données des amendes sévères et des peines de prison.

Québec, le 25 mars 2020. Le gouvernement Canadien ne comptera plus juste sur la bonne volonté des voyageurs pour respecter la période de quarantaine exigée à leur retour d’un pays étranger. Ceux qui contreviennent à l’obligation de s’isoler pendant 14 jours s’exposent désormais à la prison ou à une amende allant jusqu’à 750 000 $.

C’est ce qu’a annoncé mercredi la ministre fédérale de la Santé, Patty Hajdu. La mesure, qui est comprise dans la Loi sur la mise en quarantaine, est en vigueur depuis 00 h 01 mercredi matin.

Dorénavant, les voyageurs qui arrivent au Canada sont donc informés de l’obligation de respecter cette quarantaine de 14 jours sinon ils pourraient être mis à l’amende ou emprisonner. 

En plus des écoles et centre commerciales fermées, cette loi devrait inciter les gens à demeurer à domicile.

Source: ici Radio-Canada

Coronavirus au Canada

Nombre de cas au Canada