Un monolithe apparaît au Congo et la population le détruit

Monolithe au Congo
Monolithe au Congo

Québec, le 27 février 2021. Les premières apparitions bizarres ont eu lieux au États-Unis ou en Turquis. c’est maintenant au tour de la République démocratique du Congo qu’un monolithe a été aperçu.

La structure métallique n’aura pas eu une vie extrêmement longue : apparue dimanche 14 février sur un rond-point de la capitale Kinshasa, elle a été détruite 72 heures plus tard, c’est à dire le 17 février par des habitants.

« Nous nous sommes réveillés et avons vu ce triangle métallique. Nous étions étonnés parce que c’est un triangle qu’on voit beaucoup dans les documentaires sur les francs-maçons ou les illuminatis », a raconté un habitant à l’agence Reuters. Il habite le quartier Matete, en banlieue de Kinshasa. Le monolithe, haut de 3,7 m, a attiré durant quelques jours les curieux, désireux de se prendre en photo devant cette structure à l’origine inexpliquée. Mais il a aussi attisé les théories les plus folles sur les réseaux sociaux, avec des personnes évoquant une œuvre satanique ou d’un autre monde.