Le présumé chauffard de Scott Jonction en Beauce comparait aujourd’hui

Le présumé chauffard de Scott Jonction comparait aujourd’hui. Celui-ci est accusé d’avoir conduit en état d’ébriété et d’avoir enlevé la vie à deux jeunes hommes le 22 août dernier dans un accident d’auto.

L’automobiliste possiblement ivre a perdu la maîtrise de son véhicule sur la route 171 pour aller heurter une autre voiture qui venait en sens inverse.

Le chauffard n’a pas été blessé gravement, mais dans l’autre véhicule, un jeune homme de 19 ans a été tué sur le coup et un autre est décédé pas longtemps après l’accident. Deux autres jeunes ont subi des blessures lors de cette événement.

Interdit d’utiliser le camion la fin de semaine

Il était interdit au conducteur de conduire le camion de la compagnie Transvol, compagnie dans le domaine de la volaille pour lesquel le chauffard travaillait, la fin de semaine. Le travailleur guatémaltèque, cumule quatre ans d’expérience pour cette entreprise.

M. Cloutier, son patron  n’a jamais pensé une seule seconde qu’il pourrait commettre un tel geste. «Il devait participer à un tournoi de soccer avec ses collègues à Saint-Anselme dans l’après-midi. Il n’y est pas allé.» affirme le patron `un journaliste de la Presse.

Le travailleur guatémaltèque en était à son dernier contrat pour TransVol. Il devait quitter le pays en début 2016 pour rentrer dans son pays. «Je ne sais pas s’il sentait la fin de son contrat et qu’il s’en est permis un peu plus…»

L’homme de 31 ans était selon son employeur un excellent employé. Et ce dernier n’a pas rien remarqué d’anormal ces derniers temps.

 

Coronavirus au Canada

Nombre de cas au Canada