Plusieurs arrestations relativement à une fraude contre l’état

Le Service des enquêtes sur la criminalité contre l’État de la Sûreté du Québec effectue actuellement une série d’arrestations dans la région de Montréal et en Ontario.

L’enquête, qui a été initiée suite à des vérifications effectuées par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, vise une organisation criminelle qui aurait fraudé le gouvernement par l’entremise d’un stratagème dans le domaine des agences de placement de personnel. Celui-ci aurait permis à l’organisation criminelle de ne pas remettre aux administrations fiscales les sommes dues par l’impôt sur le revenu, ainsi que les taxes de vente perçues. Il aurait également permis à des travailleurs de retirer un salaire en argent comptant tout en étant prestataires d’une aide financière de dernier recours.

Au total, 7 arrestations et 3 rencontres de suspects ont lieu. Les individus comparaîtront aujourd’hui au palais de justice de Montréal. Ils font face à des accusations de fraude, fabrication de faux, emploi d’un document contrefait ainsi que de complot. L’enquête se poursuit et d’autres arrestations pourraient survenir.

Plus de 20 policiers participent à cette opération. De plus, notons que cette enquête est menée en collaboration avec Revenu Québec et le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

Le Service des enquêtes sur la criminalité contre l’État est constitué d’enquêteurs de la Direction des enquêtes criminelles de la Sûreté du Québec. Ces derniers ont comme mandat d’enquêter les cas de fraude envers l’État. De plus, ce service assure la coordination des enquêtes avec les ministères et les autres organismes.

Toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Coronavirus au Canada

Nombre de cas au Canada