Novembre est le Mois de la prévention des fugues

Chaque année, les policiers de la province reçoivent plus de 4 000 signalements de fugue. Avec plus de 80% des signalements, la fugue représente le motif de disparition le plus fréquent chez les adolescents.

Les raisons pour lesquelles les jeunes fuguent sont complexes, mais elles sont généralement liées au fait qu’ils désirent avoir un meilleur contrôle sur leur vie. Bien que la plupart des jeunes retournent à la maison après quelques jours, certains d’entre eux demeurent dans la rue, dans des refuges ou dans un environnement qui ne leur est pas familier pour une plus longue période.

Malheureusement, dès qu’ils quittent la maison, les jeunes fugueurs sont vulnérables. Comme ils doivent subvenir à leurs besoins, ils représentent des cibles de choix pour les prédateurs qui leur offrent un toit, de la nourriture ou des vêtements. Une fois le lien de confiance établi, ils peuvent ensuite les entraîner facilement dans des activités criminelles telles la prostitution, le vol ou la vente de drogue.

Vous pensez que votre enfant pourrait fuguer ou vous avez des questions sur l’attitude à adopter avec lui à la suite de son retour à la maison après une fugue? Communiquez avec nous au 514-843-4333.

Coronavirus au Canada

Nombre de cas au Canada