Menaces contre les musulmans: quatre accusations contre le «Joker»

Jesse Pelletier, 24 ans, de Montréal-Nord, surnommé le «Joker», a fait face à 4 chefs d’accusation, cet après-midi, au Palais de justice de Montréal.

Pelletier serait cet homme qui, équipé d’un masque du Joker de la série Batman et muni d’un faux pistolet, a menacé de tuer un arabe par semaine dans une vidéo diffusée sur le réseau youtube.

L’homme est accusé de menaces de mort à l’endroit de membres de la communauté arabe, d’incitation à la haine, d’avoir provoqué la peur chez la communauté arabe en faisant craindre des activités terroristes et d’utilisation d’une fausse arme à feu.

Pelletier, un résident du secteur Montréal-Nord, a été arrêté hier soir par les policiers du SPVM.

«Après une enquête conjointe de la Sûreté du Québec (SQ) et du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), on a ciblé une résidence sur la rue Monselet à Montréal-Nord», a indiqué le relationniste du SPVM André Leclerc.

«Vers 1h, il y a eu perquisition et un homme de 24 ans a été arrêté sur place. Il est détenu et a rencontré nos enquêteurs.»

Le corps de police ajoute que l’arme brandie par l’homme dans la vidéo n’est pas une véritable arme à feu : il s’agirait d’un pistolet à air comprimé.

En marge de la réunion du caucus des députés libéraux, à Québec, le ministre responsable de la Sécurité publique Pierre Moreau cachait mal son impatience devant un tel délit.

«Franchement c’est une attitude totalement ridicule qui doit être condamnée. Les gens qui essaient de faire ça à la maison pour se rendre intéressant s’exposent à des peines très importantes, c’est une infraction punissable par cinq ans d’emprisonnement. En plus on détourne l’usage des forces de sécurité qui doivent s’occuper de choses plus sérieuses que ça. On doit condamner ça vertement !»

Pelletier n’a aucun antécédent criminel mais a été soumis à une obligation de garder la paix en 2011.

Source: Lapresse.ca

Coronavirus au Canada

Nombre de cas au Canada