Incendie mortel à Drummondville la nuit dernière

Un immeuble d’une trentaines de logement a été la scène d’un violent mortel, dans la nuit du 23 juillet, à Drummondville.  Les flammes auraient prit naissance, vers minuit 45, selon nos infirmations.

L’édifice, situé sur la rue des Merisiers, a été très lourdement endommagé par les flammes, qui ont malheureusement fait une victime.  Plusieurs personnes manqueraient toujours à l’appel.  La thèse d’un chaudron d’huile laissé sans surveillance serait étudiée par les enquêteurs en ce moment.  Les pompiers de Drummondville ont dû, dans les premières minutes de l’intervention, procédé à plusieurs sauvetages.  Une cinquantaine de soldats du feu ont combattu l’élément destructeur.

Leur travail a été compliqué par l’effondrement partiel de la structure.  Pour ce qui est des personnes qui manquent à l’appel, il est impossible pour le moment de connaitre leur situation.  Ont-elles  péri aussi, ou étaient-elles à l’extérieur de l’édifice, lorsque l’incendie s’est déclaré ? Il faudra encore quelques heures pour connaitre leur sort.  Une enquête a été ouverte afin de confirmé ou non l’hypothèse retenue.

La Sureté du Québec a publié sur son fil twitter un numéro de téléphone ou les proches et personnes qui habitaient l’édifice peuvent signaler leur présence:  1 800 659-4264.

Vidéos : Collaboration Spéciale : Mathieu Bibeau

 

 

 

Coronavirus au Canada

Nombre de cas au Canada