Incendie majeur, 5e alarme au 505, 10e Rue à Québec

Québec le 12 mai 2020. Le Service de protection contre l’incendie de la Ville Québec est intervenu sur un incendie majeur endommageant plusieurs bâtiments en rangée.

Résumé de l’intervention

  • Des pompiers sont répartis à 8h08 pour un incendie.
  • Il y a plusieurs appels au 911 (bâtiments impliqués par le feu et des témoins).
  • Les bâtiments impliqués par le feu sont de type attaché (bâtiments en rangée de 3 étages).
  • Les informations de répartition indiquent qu’il y a beaucoup de fumée, que le feu a éclaté à l’arrière de l’immeuble, que le feu semble être dans les murs et qu’il y a des flammes à la toiture ainsi qu’une colonne de fumée visible à plusieurs kilomètres de distance.
  • Le répartiteur au 911 demande l’évacuation aux appelants impliqués par le feu ainsi que leurs voisins.
  • Plusieurs résidents sont alertés par les avertisseurs de fumée des logements.
  • Des résidents qui évacuent leur logement après avoir été alertés par les avertisseurs de fumée cognent aux portes des voisins pour les avertir.
  • Des patrouilleurs du SPVQ sur les lieux participent également à l’évacuation des résidents.
  • Les premiers pompiers sur les lieux confirment qu’un feu a éclaté à l’arrière de l’immeuble dans les tambours (section de galerie et d’escalier recouverte) ainsi qu’à la toiture et que les flammes attaquent plusieurs bâtiments avec un risque imminent d’aggravation.
  • Les flammes se propagent dans la structure de bâtiments en rangée de 3 étages.
  • Les alarmes augmentent rapidement pour de l’effectif supplémentaire jusqu’à atteindre une 5ealarme (80 pompiers).
  • Les premiers pompiers s’assurent de l’évacuation complète des bâtiments impliqués par le feu etdes bâtiments voisins.
  • On demande à Hydro-Québec d’effectuer un délestage.
  • Les patrouilleurs du SPVQ s’occupent du contournement de la circulation et de la protection des boyaux d’alimentation pour l’extinction de l’incendie par l’arrêt de la circulation.
  • On utilise des jets à haut débit à l’extérieur à l’arrière des bâtiments, des équipes à l’extinctionsont à l’intérieur, sur l’ensemble des étages et à la toiture.
  • Le feu se propage dans la structure et les pompiers doivent créer des ouvertures dans les murs, les plafonds et à la toiture.
  • Des pompiers effectuent également du bâchage pour protéger des biens appartenant aux résidents durant l’intervention.
  • Une fois le gros des flammes éteintes, on demande une excavatrice pour le démantèlement d’un tambour trop instable et dangereux.
  • À 10h50, le chef annonce l’aggravation non probable.
  • Le démantèlement du tambour permet de compléter l’extinction et de terminer les vérifications de propagation.
  • À 13h57, une pelle mécanique termine la démolition du tambour instable.
  • Les pompiers terminent les vérifications de propagation.
  • À  15h08, le chef aux opérations annonce la situation maîtrisée («code radio sous contrôle»).
  • La Croix-Rouge et des autobus du RTC viennent sur place pour les sinistrés.
  • 5 bâtiments en rangée ont été endommagés par l’incendie
  • Plus de 150 cylindres d’air pour les appareils respiratoires ont été remplacés par la section Logistique du Service de protection contre l’incendie durant l’intervention.
  • Aucun blessé.
  • Le Commissariat aux incendies est sur les lieux pour déterminer la cause et l’origine du feu.

Conseils de prévention

L’avertisseur de fumée permet la détection rapide d’un incendie et d’évacuer sécuritairement. La durée de vie maximum d’un avertisseur de fumée est de 10 ans. Il est important de prévoir en famille un lieu de rassemblement commun advenant un incendie à la résidence.

Crédit photographies: Twitter du Service des Incendies de la ville de Québec 

Coronavirus au Canada

Nombre de cas au Canada