Drummondville – La cause du feu qui a fait trois morts, connue

La cause du feu qui a fait 3 morts, cette semaine, à Drummondville est maintenant connue. L’enquête policière démontre qu’un chaudron oublié sur le feu avec de la graisse à patate frite à déclenché  l’incendie meurtrier. Ce feu serait accidentel, d’après les conclusions de l’enquête.
Le sinistre se serait déclaré lorsque la casserole d’huile chaude d’un locataire de l’immeuble d’une trentaine de logements s’est enflammée, dans la nuit de mercredi à jeudi.

Le locataire a nie les événements, dans les premières heures, mais les autres locataires le pointaient du doigts. Il a donc avoué les événements en racontant qu’il a aussi essayé d’éteindre l’incendie lui même.

Le nom de deux hommes qui sont décédés ont été révélés par le coroner, vendredi. Il s’agit de Stéphane Vincent, 46 ans, et Marcel Roy, 66 ans.
La troisième personne sera identifiée ultérieurement par ADN.

Aucune poursuite ne devrait avoir lieu dans ce dossier.

 

Coronavirus au Canada

Nombre de cas au Canada