Dès le 22 mai, les rassemblements permis mais sous conditions. Voici les détails

Québec, le 21 mai 2020.

À compter de vendredi, les Québécois pourront se rassembler à l’extérieur à condition de respecter certaines conditions. D’abord, le rassemblement devra se limiter à un maximum de 10 personnes. Ensuite, ce rassemblement devra inclure des personnes d’un maximum de 3 ménages, donc des personnes qui vivent dans un maximum 3 foyers différents. Évidemment, une distance minimale de 2 mètres devra être maintenue entre celles qui ne proviennent pas d’un même ménage et le port du couvre-visage est fortement recommandé.

Concrètement, il sera désormais possible d’inviter chez soi deux familles d’amis pour un barbecue dans une cour arrière, de laisser les enfants de trois différentes familles aller jouer ensemble dans la ruelle, tout en continuant de respecter la distanciation de deux mètres. Dans tous les cas, un total de 10 personnes maximum seront tolérées à l’extérieur.

Rappelons que le gouvernement , en début mai, a également encadré le retour des enfants du primaire en classe, malgré une légère augmentation des cas de Covid-19 , liés au Coronavirus, ça se passe bien jusqu’à maintenant.

Pour le moment, seuls les rassemblements extérieurs sont tolérés, étant donné que les risques de contagion sont moins élevés. Les rassemblements intérieurs, eux, demeurent interdits. Ainsi, ce n’est toujours pas le temps d’inviter des amis dans les maisons ou les appartements, ni d’organiser des soupers entre amis à l’intérieur. La ministre Geneviève Guilbault demande la collaboration des Québécois et se dit consciente que ces nouvelles règles devront faire l’objet de flexibilité et du bon jugement des gens dans certaines situations. Un parent devant accompagner un enfant à la salle de bain, par exemple, pourra entrer et sortir de la maison de son hôte.

Pour en savoir davantage, cliquez ici.

Coronavirus au Canada

Nombre de cas au Canada