Affaissement soudain d’un immeuble au 800 Villiers à Québec

Québec, le 27 février 2020. Voici un résumé de l’intervention du Service de la protection des incendies de Québec au sujet d’un affaissement soudain qui a été provoqué par la détérioration d’une partie de colonne sous terre présente dans le stationnement souterrain.:

  • Appel reçu à 12h17 au 9-1-1.
  • Les informations de répartition mentionnent des bruits de craquement soudain, des portes qui ouvrent difficilement et la présence de fissures sur plusieurs étages.
  • Le bâtiment possède 55 condos sur 4 étages.
  • L’immeuble possède un stationnement souterrain en béton, une structure en acier et un parement de maçonnerie.
  • En arrivant sur les lieux, les pompiers procèdent à l’évacuation de l’ensemble des logements.
  • Il y a demande d’un autobus du RTC pour accueillir les résidents évacués (environ 30 résidents étaient dans l’immeuble quand les pompiers arrivent sur place).
  • 15 pompiers participent à l’intervention.
  • Les pompiers découvrent la présence d’un affaissement de plancher au milieu de l’immeuble. Ils constatent aussi la présence de fissures sur des éléments porteurs de la structure (poutres et colonnes).
  • Le chef aux opérations demande la présence d’un ingénieur mandaté par le propriétaire du bâtiment.
  • Il y a analyse de la structure par l’ingénieur privé afin de vérifier l’état de la structure.
  • Une approche a été effectuée auprès de la Croix-Rouge en cas de non-réintégration possible du bâtiment à la suite de l’analyse de l’ingénieur.
  • Il y a eu ouverture d’un centre de service aux sinistrés par le Bureau de la Sécurité civile de la Ville de Québec.
  • À 17H00, suite à l’analyse et à l’émission d’un rapport des ingénieurs, le chef a autorisé la réintégration du bâtiment.
  • L’affaissement soudain a été provoqué par la détérioration d’une partie de colonne sous terre présente dans le stationnement souterrain.
  • Aucune personne n’a été blessée pendant l’intervention.
  • La rue Villers a été fermée à la circulation par le Service de Police de la Ville de Québec pour toute la durée de l’intervention.