Vente de cannabis: Certaines personnes défient le système judiciaire à Québec. Celle-ci est illégale

canada-pot-marijuana

Québec, le 12 octobre 2017– Les enquêteurs de l’unité des stupéfiants du module des enquêtes spécialisées du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) ont procédé mardi le 10 octobre à une perquisition au 879 rue St-Jean, soit le commerce le Cannoisseur.

Cette perquisition visait principalement à freiner la vente de cannabis tant sous sa forme originale que de produits dérivés. L’enquête a démontré qu’aucune accréditation de Santé Canada n’avait été délivrée pour ce commerce.

Lors de la perquisition, un homme a été arrêté pour possession de stupéfiants dans le but dans faire le trafic. Il a été libéré par voie de promesse à comparaître au cours de la journée d’hier.

Au total, furent saisis : 1,185 kg de cannabis, 182 g de haschish, 86 joints de cannabis, 63 fioles d’huile de cannabis, 12 seringues contenant 99,9 % de THC, 43 barres de chocolat contenant du THC, 113 sachets de thé ou de chocolat chaud contenant du THC, 78 bouteilles de boisson pétillante contenant du THC.

Nous rappelons que la possession, la production et la vente de cannabis et de produits dérivés du cannabis sont illégales. Le SPVQ ne tolérera aucun commerce s’adonnant à la vente de quelconque produit illégal.

 

Nouvelles similaires