Un site du gouvernement fédérale éloge Tariq Ramadan, un musulman aux propos inquiétants

Le 26 janvier 2016, le réseau TVA a présenté un reportage de Michel Jean pour informer ses téléspectateurs que le ministère des Affaires mondiale  du Canada endossait l’islamiste Tariq Ramadan sur son site internet.

Plus tôt dans la journée du 25, un autre reporter de TVA avait interrogé le ministre responsable Stéphane Dion à ce sujet en préparation du reportage qui a été diffusé à l’heure du souper. Celui-ci a affrimé que du ménage dans les sites devaient être fait.

Quelques heures plus tard, les éloges à Tariq Ramadan avaient disparu des sites français et anglais d’Affaires mondiales Canada.

L’éloge à monsieur Ramadan avait été originalement publié sur le site du ministère en 2005 sous un précédent gouvernement libéral. Il est inchangé durant les années au pouvoir du parti conservateur.

Charia au Canada

Dans une interview accordée à ‘Egypt Today’ en 2004, Tariq Ramadan a incité les islamistes opérant au Canada à utiliser le cadre légal canadien («un des plus ouverts dans le monde», avait-il souligné) pour faire passer discrètement les principes de charia un à un. À l’époque, Tariq Ramadan avait fortement enjoint ses partisans ne pas mentionner ouvertement leur appui à la charia : «Le terme charia est mal vu dans l’esprit des Occidentaux», avait déclaré Ramadan. «Ce n’est pas nécessaire de mettre l’accent là-dessus. […] Pour le moment, ce n’est pas comme ça qu’on veut être perçus», avait-il ajouté.