Opération Malaise: Un 15ième pédophile en autorité avec des enfants arrêté

police

Un quatrième suspect avec plusieurs années d’implication dans le mouvement du scoutisme a été identifié vendredi en lien avec le club de pédophiles démantelé par la Sûreté du Québec la semaine dernière.

Jessy Giroux, 32 ans, de Toronto, est visé par un mandat d’arrestation déposé au palais de justice, pour possession et distribution de pornographie juvénile. Il semble qu’il était en voyage en Suisse lors de la rafle policière la semaine dernière mais il devrait être arrêté à son retour au pays.

Jessy Giroux a été impliqué au sein de l’Association des scouts du Canada de 2005 à 2007 et à l’Association des aventuriers de Baden-Powell de 2010 à 2012, ont confirmé les deux organismes à La Presse vendredi. Ses antécédents judiciaires étaient vierges et il n’avait été l’objet d’aucune plainte à l’époque.

Des propositions du mouvement

Jeudi, alors que trois des accusés dans cette affaire avaient déjà été reliés à des groupes scouts, l’Association des scouts du Canada a confié à un journaliste du journal « La Presse » qu’elle adoptera des politiques de sélection plus sévères pour ses bénévoles, alors que l’Association des aventuriers de Baden-Powell a proposé au ministère de la Sécurité publique la création d’un registre central d’individus impliqués dans des organismes de jeunesse.

La police croit que les suspects arrêtés lors de l’opération « Malaise » formaient un club social de pédophiles qui se fréquentaient et échangeaient des informations sur les façons d’abuser sexuellement de mineurs.

Outre Jessy Giroux, les accusés Claude Paquette, 31 ans, xxxx xxxxx, 35 ans, et Richard Lévesque, 57 ans, se sont tous impliqués dans des groupes scouts par le passé.

Nouvelles similaires