Rte 279 à Beaumont – Conclusion que la conductrice aurait causée l’accident

Un moment d’inattention a probablement entraîné la mort d’une mère de famille et de sa fille À l’été 2015, dans un accident de la route à Beaumont. Le Bureau du Coroner conclut que la dame n’a pas effectué son arrêt obligatoire à l’angle de la route 279 et du chemin St-Roch.

Stéphanie Boulanger, 37 ans, n’a jamais vu le poids lourd qui a frappé sa voiture. Circulant sur le chemin St-Roch, elle Ne s’est pas arrêter complètement à l’intersection de la route 279. Selon des témoins, elle aurait regardé sur sa droite et repris la route, sans remarquer le camion qui arrivait Dans l’autre sens.

La mère de famille était en compagnie de ses trois enfants au moment du drame. Deux garçons ont été gravement blessés. Leur jeune sœur, agé de 9 ans a succombé à ses blessures à l’hôpital.

Le rapport du Coroner estime que l’état de la route ou les conditions météorologiques n’ont pas joué un rôle dans l’accident.

Endroit fatal et vitesse réduite

La limite de vitesse est abaissée de 90 à 70 km/h sur une portion jugée dangereuse de la route 279 à Beaumont. D’autres mesures seront annoncées aujourd’hui par le ministère des Transports.

La limite de vitesse est passée de 90 à 70 km/h. Les patrouilleurs de la Sûreté du Québec (SQ) sont aussi beaucoup plus visibles dans le secteur. Le Comité vision sécurité continue à évaluer la situation afin de déterminer si d’autres changements sont nécessaires.