Recherchés et dangereux, ces accusés de meurtre pourraient se trouver au Québec

Aujourd’hui, un mandat pancanadien a été lance contre un homme et une femme accusés du meurtre d’un homme de 18 ans de Moncton. Marissa Shephard, 20 ans, et Tyler Noel, 18 ans, tous deux de Moncton, sont accusés de meurtre au premier degré et d’incendie criminel en lien avec le décès de Baylee Wylie, 18 ans, de Moncton, le 17 décembre 2015.

On ne sait pas si Shephard et Noel sont ensemble ou s’ils se trouvent au Nouveau-Brunswick ou à l’extérieur de la province.

« Toute personne qui aide ces deux suspects à éviter l’arrestation peut être accusée d’être complice de meurtre au premier degré après le fait », a déclaré le sergent André Pepin, du Service régional de Codiac de la GRC. « Le meurtre de Baylee Wylie a été extrêmement violent. Ces deux suspects doivent être considérés comme étant dangereux et il ne faut pas s’approcher d’eux. »

Marissa Shephard est une femme de race blanche mesurant 1,67 mètre (5 pi 5 po) et pesant environ 45 kilos (100 livres). Elle a les yeux et les cheveux bruns. Elle a le nom « Stephen » tatoué dans le cou et une couronne tatouée sur la poitrine. Dans les communiqués précédents, on indiquait que le tatouage était un cœur et pas une couronne.

Tyler Noel
Tyler Noel

Tyler Noel est un homme de race blanche au teint légèrement basané. Il est de corpulence moyenne, mesure 1,73 mètre (5 pi 8 po) et pèse 64 kilos (140 livres). Il a les yeux bruns et les cheveux noirs, et il a des poils au visage et des favoris. Il a des tatouages sur le bras droit (les mots « mom », « dad » et « Mary », ainsi qu’un crâne).

Quiconque a des renseignements concernant l’endroit où pourraient se trouver Marissa Shephard ou Tyler Noel est prié de composer le 911 immédiatement ou de communiquer avec le Service régional de Codiac de la GRC au 506-857-2400. On peut également communiquer de façon anonyme avec Échec au crime à www.crimenb.ca, au 1-800-222-8477 ou en envoyant un texto (« TIP212 » suivi d’un message) à « CRIMES » (274637). On offre une récompense en espèces pour des renseignements menant à l’arrestation des suspects,