Recherche des victimes potentielles du cyberprédateur François Roy

François RoyFrançois Roy

Montréal, le 23 septembre 2016Les policiers du Module exploitation sexuelle, volet pornographie juvénile, de la Section des crimes majeurs du Service de la police de la Ville de Montréal (SPVM) ont procédé le 20 septembre dernier à l’arrestation de François Roy, un cyberprédateur de 24 ans. L’homme a comparu à la Cour du Québec cet après-midi et fait face à des accusations de leurre d’enfants et incitation à des contacts sexuels.

François Roy, de Montréal, aurait fait au moins deux victimes, soit des jeunes filles de 11 et 12 ans. Les enquêteurs ont toutefois des raisons de croire que l’homme pourrait en avoir fait davantage.

Les victimes avaient toutes publié une annonce sur le site web Kijiji. Le suspect avait communiqué avec les jeunes filles par Internet et avait débuté des conversations avec elles. Il personnifiait un père monoparental et tentait de recruter une gardienne pour son fils. Au fil des échanges, les conversations ont pris une connotation sexuelle. Il demandait aux victimes de lui envoyer des photos d’elles dénudées et aurait tenu des propos sexuellement explicites. Lors des conversations électroniques, il utilisait le pseudonyme de Francis.

François Roy est un homme blanc de 24 ans. Il mesure 1,64 m (5’5’’) et pèse 75 kg (165 lb). Il a les cheveux très courts bruns et a les yeux bruns. Il porte une barbe et une moustache courtes.

Toute personne qui aurait été victime ou qui connaît quelqu’un qui aurait pu être victime de François Roy est invitée à se rendre au poste de police de son quartier ou à communiquer avec le 9-1-1.

Nouvelles similaires