Proxénétisme : le SPVQ procède à l’arrestation d’un homme de 24 ans

Québec, le 17 avril 2019 — Le Service de police de la ville de Québec (SPVQ), en collaboration avec l’Équipe intégrée de lutte contre le proxénétisme (EILP), a procédé, hier, à l’arrestation d’un homme de 24 ans dans le cadre d’une enquête de proxénétisme amorcée en janvier 2019.

L’enquête a été initiée par la dénonciation d’un citoyen de possibles activités de prostitution dans une résidence du secteur de la haute ville. L’intervention des policiers a permis aux enquêteurs de créer un lien de confiance avec une victime âgée de 22 ans et d’établir qu’elle était sous le joug d’un homme de 24 ans.

L’enquête a permis d’identifier et de localiser Jean Richard Auguste, 24 ans, qui a été arrêté hier par voie de mandat d’arrestation. Ce dernier a comparu aujourd’hui et fait face à des accusations de proxénétisme.

Cette arrestation constitue la 6e arrestation en matière de proxénétisme sur le territoire desservi par le SPVQ en 2019. Nul doute que l’efficacité et l’efficience de l’EILP et du SPVQ à contrer l’exploitation sexuelle assurent la protection de victimes vulnérables.

Équipe intégrée de lutte contre le proxénétisme

L’Équipe intégrée de lutte contre le proxénétisme (EILP) est une structure d’enquête unifiée au sein de laquelleles organisations policières travaillent de façon concertée. Son rôle est delutter efficacement contre les réseaux de proxénétisme et de traite de personnes à des fins d’exploitation sexuelle opérant à l’échelle interrégionale, interprovinciale et internationale. Cette structure offre une meilleure coordination des dossiers, une détection plus rapide des victimes potentielles, des interventions plus efficaces ainsi qu’une couverture géographique optimale.

La Direction des enquêtes criminelles de la Sûreté du Québec coordonne l’EILP et le Service de police de la ville de Montréal en assume l’opérabilité tactique. Cette équipe regroupe également des enquêteurs de la Gendarmerie royale du Canada, du Service de police de la Ville de Québec, du Service de police de la Ville de Laval, du Service de police de la Ville de Gatineau et du Service de police de l’agglomération de Longueuil.