Plusieurs perquisitions démantèlent un réseau de pornographie juvénile

La Sûreté du Québec ainsi que de nombreux autres corps policiers municipaux ont procédé à l’arrestation d’au moins 10 personnes ce matin dans plusieurs villes du Québec ainsi qu’en Ontario. Elles sont soupçonnées d’être membres d’un réseau de pédophiles.

Les dix personnes arrêtées ce matin, âgées de 27 à 74 ans, échangeaient des informations sur le réseau Internet sur leurs expériences personnelles et partageaient des tactiques pour attirer et leurrer des enfants ainsi que des informations sur les lieux où il est le plus facile de les approcher.

Les suspects  comparaîtront en cour au palais de justice de Montréal pour faire face à de multiples accusations criminelles liées à l’exploitation sexuelle des enfants.

Des perquisitions sont en cours aux domiciles des suspects. Du matériel informatique a été saisi à des fins d’analyse.

En plus de la SQ, les corps policiers de Montréal, Québec, Lévis, Trois-Rivières, Saint-Eustache, Richelieu et Toronto ont effectué des perquisitions relativement à ce dossier.

D’autres arrestations pourraient survenir.

Cette enquête, appelée Opération Malaise, a débuté en avril 2013, notamment à la suite d’informations reçues de la part du public.