Démantèlement d’un laboratoire clandestin : Importante production de méthamphétamine

Sainte-Marie-Madeleine, le 4 décembre 2015 – Trois individus ont été arrêtés dans la soirée du 2 décembre lors du démantèlement d’un laboratoire clandestin par les policiers de l’Unité mixte d’enquête sur le crime organisé de la GRC. Dans un secteur isolé de Sainte-Marie-Madeleine en Montérégie, les policiers ont découvert une importante production de méthamphétamine, une dangereuse drogue de synthèse.

Le laboratoire était situé dans un garage. L’équipement et les comprimés produits étaient transportés à l’aide d’une remorque.

Quatre perquisitions ont permis de saisir d’importantes quantités de produits qui, selon l’estimation des enquêteurs, représentaient une capacité de production de plus de trois millions de comprimés de méthamphétamine. Une presse à comprimés à dix poinçons, un mélangeur ainsi que plusieurs poinçons portant le sigle « ICE » ont aussi été saisis.

Trois arrestations

Trois suspects ont été arrêtés sur les lieux. Il s’agit de Francis Bergevin-Toupin, 27 ans, de Saint-Césaire, Danny Rivière, 36 ans, de l’Assomption et Andrew Banks, 33 ans, d’Ottawa. Ces derniers devraient comparaître cet avant-midi au palais de justice de Saint-Hyacinthe. Ils pourraient faire face à des accusations de production de substances contrôlées en vue d’en faire le trafic en vertu de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances.

Cette courte enquête s’est déroulée avec l’assistance de la Sûreté du Québe, de l’Escouade régionale mixte de la Montérégie et du Service des incendies de la municipalité de Sainte-Marie-Madeleine.

Appel au public

Vous avez des renseignements sur les activités illicites d’individus ou de groupes d’individus? Communiquez avec la GRC au 514-939-8300/1-800-771-5401 ou avec votre service de police local.