Le SPVM frappe dans deux points de vente et de consommation de drogues du quartier Hochelaga-Maisonneuve

Montréal, le 26 août 2016 – Plusieurs opérations policières en matière de stupéfiants ont été réalisées cette semaine sur le territoire du poste de quartier 23 dans Hochelaga-Maisonneuve. Les enquêteurs de la Section des enquêtes multidisciplinaires et coordination jeunesse de la Division Est en collaboration avec les policiers du poste de quartier 23 ont procédé à deux perquisitions les 23 et 24 août visant des points de vente et de consommation de stupéfiants.

C’est à la suite de plaintes de citoyens du secteur que les policiers ont fait enquête et qu’ils ont procédé à l’arrestation de cinq personnes pour trafic de stupéfiants. Les personnes devraient comparaître sous peu sous des accusations de possession en vue de faire le trafic de crack. De plus, un mandat d’arrestation a été mis pour une autre personne.

Une autre opération dans le même secteur aura permis l’arrestation deux autres personnes. Des accusations de possession en vue de faire le trafic d’héroïne ont été déposées pour ces deux personnes ainsi que de bris de condition pour l’une d’entre elles.

Ces activités illicites nuisent au sentiment de sécurité des résidents du secteur et à la quiétude de leur milieu de vie. De fait, des quantités importantes de drogue dure s’y vendaient chaque jour et généraient une forte affluence dans le secteur.

L’endroit et les personnes rattachées à ces lieux d’activités criminelles étaient connus des policiers. « Les opérations visaient à rétablir un certain calme dans le quartier. C’est important pour nous que les citoyens sachent que nous travaillons pour eux et que nous ne tolérons pas les actes criminels commis dans le quartier », a tenu à dire le chef du poste de quartier 23, le commandant Martial Mallette.

Bilan des opérations

Lors de ces opérations, de l’argent comptant, plus de trente roches de crack, 2,6 grammes d’héroïne ainsi qu’une petite quantité d’autres stupéfiants ont été saisis.

Les policiers ont aussi expulsé des lieux les consommateurs qui s’y trouvaient.

D’autres opérations en lien avec les activités criminelles du secteur sont également à prévoir.

Si vous possédez des informations en lien avec ces opérations ou tout autre événement, vous pouvez les communiquer en tout temps, de façon anonyme et confidentielle, à Info-Crime au 514 393-1133.