Le célèbre boxeur Mohamed Ali est mort

Le célèbre boxeur est mort hier soir dans un hôpital de Phoenix en Arizona. Il avait été hospitalisé pour des problèmes respiratoires il y a quelques jours. Monsieur Ali soufrait également de la maladie de Parkinson depuis 32 ans

Muhammad Ali — nom couramment retranscrit en français Mohamed Ali ou Mohammed Ali — né le à Louisville, au Kentucky, et mort le à Scottsdale, en Arizona, est un boxeur américain évoluant en catégorie poids lourds3,4. Né sous le nom de Cassius Marcellus Clay, Jr., il le change en Mohamed Ali à l’âge de 22 ans après avoir rejoint la Nation de l’Islam en 1965. Il se convertit à l’islam sunnite en 1975.

Considéré comme une icône culturelle, Mohamed Ali a été à la fois adulé et vilipendé5.

En 1967, trois ans après avoir remporté le championnat des poids lourds, il est critiqué pour son refus d’être enrôlé dans l’armée américaine par opposition à la guerre du Vietnam. Mohamed Ali est arrêté et reconnu coupable de fraude. Il n’est pas emprisonné, mais dépossédé de son titre mondial et de sa licence de boxe. Il ne combat plus pendant près de quatre ans, jusqu’à ce que son appel soit finalement reçu par la cour suprême américaine.

Surnommé The Greatest, Mohamed Ali devient le premier triple champion du monde poids lourds. Il a participé à plusieurs combats de boxe historiques6. Parmi ceux-ci, trois disputés contre son rival Joe Frazier sont considérés parmi les plus grands combats dans l’histoire de la boxe, ainsi que son affrontement contre George Foreman à Kinshasa. Mohamed Ali est connu pour son style de combat peu orthodoxe pour un poids lourds, incarné par son slogan « vole comme un papillon, pique comme l’abeille, oh, et vas-y cogne mon gars, cogne ! » et employant des techniques telles que le «Shuffle Ali» et le « rope-dope »7. Mohamed Ali grâce à ses compétences et sa personnalité hors du commun est devenu un des athlètes les plus célèbres dans le monde entier. Intégré à l’International Boxing Hall of Fame, Ali est considéré comme l’un des plus grands boxeurs de l’histoire.

En 1999, il est couronné « Sportif du siècle » par Sports Illustrated et « Personnalité sportive du siècle » par la BBC10,11. Il est nommé sportif du XXe siècle par une assemblée de journalistes internationaux, précédant Pelé. Il reçoit, à Berlin en 2005, la médaille de la paix Otto Hahn, au nom de l’Organisation des Nations unies « pour son engagement en faveur du mouvement américain contre la ségrégation et pour l’émancipation culturelle des noirs à l’échelle mondiale ».

Au-delà de ses performances sportives, il atteint une notoriété inégalée chez un sportif par son goût du spectacle, sa personnalité provocatrice, ses prises de positions religieuses et politiques, puis son destin personnel. Il est atteint de la maladie de Parkinson à partir de 1984.

Il meurt le 3 juin 2016 à l’âge de 74 ans, à la suite de problèmes respiratoires.