Le Royaume-Unis claque la porte, l’Union Européenne est sous respirateur ?

Les Britanniques ont voté pour une sortie de l’Union européenne, selon les estimations ce vendredi matin ( heure de paris ) des grandes chaînes de télévision  du pays, à l’issue d’un référendum qui fait déjà sentir ses premiers effets sur les marchés asiatiques.

Le Brexit, ou British Exit, était en tête avec près de 51,7% des voix après dépouillement dans 300 des 382 centres du Royaume Unis peu avant 04H00 GMT, selon le décompte officiel, grâce à des résultats largement favorables dans plusieurs villes du nord de l’Angleterre et au Pays de Galles.

Dans la foulée, la bourse de Tokyo ( Japon) a plongé de 5% et la livre sterling est tombée au plus bas face au dollar depuis 1985. Nombre de responsables européens devraient se lever vendredi avec un goût amère des résultats.

Peu avant les prévisions de la chaîne  BBC et de plusieurs autres chaînes britanniques, le leader du parti europhobe Ukip, Nigel Farage, a dit commencer « à rêver d’un Royaume-Uni indépendant ».

Cette journée est historique. Est-ce le début de la fin pour l’Union Européenne?