La garderie La Forêt enchantée de Beauport dans la ligne de mire de la SQ

La garderie La Forêt enchantée située dans l’arrondissement  Beauport à Québec est dans la ligne de mire de la Sûreté du Québec, qui mène depuis tôt ce matin une opération dans des services de garde pour une affaire de fraude évaluée à 15 millions de dollars.

Quatre personnes ont été arrêtées en Montérégie. Elles sont soupçonnées d’avoir recouru à des prête-noms pour acquérir des garderies dans le but de toucher des subventions auxquelles elles n’ont pas droit.

La garderie La Forêt enchantée aurait été mêlée à l’affaire. La garderie était sous la tutelle du ministère de la Famille depuis le mois d’août et faisait l’objet d’une enquête.

Selon Karine Marquis, mère et ancienne employée de la garderie, l’endroit avait été acquis par des investisseurs étrangers qui s’exprimaient uniquement en anglais et étaient rarement sur les lieux.

Elle est soulagée que la lumière puisse éventuellement être faite dans ce dossier.

« On est contents aujourd’hui de savoir que là, c’est porté en cour et qu’il va sûrement avoir un dénouement à la situation. Mais en même temps, en tant que parent, ça ne change rien puisque la garderie est sous tutelle. »

Les parents avaient été mis au courant de l’enquête et avaient été rassurés de savoir que le dossier était pris en charge.

Une dizaine de garderies visées

Les quatre suspects appréhendés à Chambly, Greenfield Park et Saint-Hubert seraient reliés à une dizaine de garderies dans la province, selon les enquêteurs.

Ils devraient comparaître aujourd’hui au palais de justice de Longueuil pour faire face à des accusations de fraude, de complot et de recyclage des produits de la criminalité.

La garderie La Forêt enchantée accueille 60 enfants. Les parents conservent les subventions jusqu’à ce qu’un nouvel acquéreur n’achète la garderie mise en vente depuis l’automne.

Source: ici.radio-canada