De la neige noire en Sibérie (Voir la vidéo)

Québec, le 16 février 2016. En Sibérie, plusieurs ville ont été recouvertes ces derniers jours d’une neige noire. Au moins trois villes de la région de Kemerovo, sont concernées par ce phénomène étrange, à en croire les clichés publiés par les habitants sur les réseaux sociaux : Prokopyevsk, Kiselyovsk et Leninsk-Kuznetsky.

Cette neige est noircie, et rendue toxique, à cause de la pollution. Le patron d’une usine de charbon a expliqué qu’un de ses filtres était actuellement hors-service, ce qui entraîne des émissions de poussières de charbon dans l’atmosphère. Mais la pollution de cette région n’est pas un mystère : l’espérance de vie y est 3 à 4 années inférieure à la moyenne russe.

Les usines à charbon mises en cause

Les autorités ne prennent pas ce phénomène à la légère et tentent d’en identifier la cause. Andrei Panov, un responsable politique en charge de l’écologie dans la région de Kemerovo, doit rencontrer les écologistes locaux pour en discuter, toujours selon le Siberian Times.

Anatoly Volkov, le directeur d’une usine à charbon de Prokopievsk, a avoué à la chaîne de télévision Vesti-KUzbass qu’un mécanisme de protection qui bloque la poussière de charbon de s’échapper dans l’atmosphère est défectueux et a cessé de fonctionner. Monsieur Panov estimerait que cette usine n’est pas la seule responsable. Les chaudières alimentées par du charbon, les pots d’échappement des voitures et les autres usines à charbon pourraient sont également mis en cause.

De la neige noire tombe en Sibérie