Dallas sous attaque par des tireurs embusqués

Photo : The Dallas Morning NewsPhoto : The Dallas Morning News

Des policiers du service de police de Dallas ont été pris pour cibles par des tireurs embusqués sur des toits  du centre-ville. Des centaines de manifestants de toutes origines dénonçaient la mort de deux Afro-Américains abattus par les forces de l’ordre en moins d’une semaine lorsque des dizaines de coups de feu sont survenues. Les tirs ressemblaient à des tirs d’armes semi-automatique, selon plusieurs témoins.

 « Ils opéraient de manière concertée avec des fusils, procédant à des tirs croisés à partir de positions élevées en différents points de la zone du centre-ville où la manifestation s’est achevée », déclare le chef de la police de Dallas, David Brown.

Le maire de Dallas indique que 12 agents ont été touchés par balle et il a précisé que cinq d’entre eux étaient morts. Il a ajouté que deux civils avaient également été blessés au cours de la fusillade. L’une des personnes civiles blessées serait une femme de 37 ans, selon des membres de sa famille. Elle protégeait ses enfants en faisant un bouclier de son corps lorsqu’elle a reçu une balle dans le mollet droit.

Trois suspects arrêtés

Les policiers de Dallas ont arrêté trois suspects en lien avec cette fusillade. Deux des trois suspects ont été interceptés dans une voiture de marque Mercedes qui avait quitté le centre-ville à toute vitesse. Des témoins avaient vu un homme lancer un sac à motifs de camouflage dans le véhicule avant de s’enfuir. Les policiers ont réussi à intercepter le véhicule grâce à un barrage routier.

La troisième personne suspecte est une femme qui a été arrêtée près d’un garage du centre-ville.

Les transports en commun ont été fermés. Une bonne partie du centre-ville a également été bouclée. L’aviation civile a même restreint une partie de la nuit les vols au-dessus de Dallas.

Source: ici.radio-canada.ca