Accident mortel sur Laurentienne : les caméras du MTQ pourrait détenir la clé.

SQLa victime de l’accident survenu hier soir, 10 septembre 2015 aux alentours de 23:00 sur l’autoroute Laurentienne est un homme de 30 ans de la région de Drummondville selon les informations que nous avons pu apprendre aujourd’hui.  La collision s’est produite à la hauteur d’une zone de travaux située entre George-Muir et Jean-Talon dans l’arrondissement Charlesbourg.  Les caméras de surveillance du MTQ pourrait prêter main forte aux policiers provinciaux d’ici la fin de leur enquête.

Comme dans chaque situation où un corps policier est impliqué dans un événement, la ministre de la Sécurité Publique a ouvert une enquête indépendante afin d’éclaircir les causes exactes qui ont menées au décès du motocycliste.  C’est donc la Sureté du Québec qui s’est vu attribuer la lourde tâche de faire la lumière sur les circonstances sur l’affaire.  Ils ont d’ailleur fermé l’autoroute dans les deux directions pour toute la nuit, afin de s’assurer que la scène d’accident ne soit pas contaminée.

Toutefois, selon ce que nous savons, il se pourrait que lors de l’impact, la voiture du SPVQ impliquée dans l’accident effectuait un virage en U.  Pourquoi ?? Comment ?? C’est sur ces questions que les enquêteurs devront se pencher pendant les prochaines heures.  Pour les aider dans leur démarche, ils auront bien sûr à rencontrer les deux agents de police qui prenaient place à bord de l’auto-patrouille dès que leur état ce sera amélioré.  C’est après cette rencontre que les membres de la SQ devront déterminer s’ils ont besoin de regarder les images des caméras.

En plus de la possibilité mentionnée plus haut, les enquêteurs devront aussi s’attarder sur la signalisation de la zone de travaux afin de voir si celle-ci est conforme et claire.  Nous ne sommes pas en mesure pour le moment de mentionner combien de temps durera l’enquête qui doit faire la lumière sur les circonstances du drame.  La circulation a été réouverte à la circulation pour le retour au travail ce matin.  Nous continuerons de suivre les développements dans ce dossier.

Texte : Pierre Rochette