Sarah Hauptman manque toujours à l’appel

Sarah Hauptman manquait toujours à l’appel hier (samedi), après s’être enfuie du Centre jeunesse de Laval. L’adolescente de 16 ans qui en est à sa quatrième fugue est portée disparue depuis bientôt une semaine. Le 31 janvier dernier, l’adolescente a profité d’une sortie du centre jeunesse où elle est hébergée, à Laval, pour fuguer.

Ses parents, Éric Hauptman et Josée Chaput, craignent qu’elle soit sous l’emprise de gangs de rue et qu’elle ait même été amenée dans l’Ouest canadien.

Geneviève Quinty, directrice du Projet intervention prostitution Québec (PIPQ), affirme qu’il y a un attrait économique à la prostitution. «Avoir plus d’argent, permets d’avoir plus de pouvoir, a précisé Mme Quinty. Notre travail est de cibler les motifs qui font que les filles ont envie d’expérimenter cette réalité.»

Deux autres adolescentes, âgées de 14 ans et 16 ans, s’étaient enfuies du même centre jeunesse dans les derniers jours, mais ont été retrouvées depuis.

Sarah Hauptman mesure 1,67 m (5′ 6 ») et pèse 66 kg (145 lb). Toute personne ayant des informations au sujet de cette disparition peut communiquer de façon confidentielle avec le Service de police de Laval au 450 662-4636 ou encore en composant le 911.